Vous pouvez me joindre au:

06.42.68.13.84

Le cabinet

21 bis boulevard Thiers

78250 MEULAN

Consultations sur rendez-vous au cabinet ou à domicile 7j/ 7. Prise en charge des urgences.
Consultations sur rendez-vous au cabinet ou à domicile7j/ 7. Prise en charge des urgences. 

CONSEILS

 

POSTURE AU BUREAU

 70% des salariés déclarent ressentir une ou plusieurs douleurs à leur poste de travail. Vous en faites probablement partie ! Ces douleurs se situent principalement au niveau du dos (lombaire -bas du dos- et nuque en majorité), aux épaules, aux poignets et aux genoux.

L’apparition de ces douleurs, ou de cet inconfort, est fortement influencée par 3 facteurs :

  • Les mouvements répétitifs
  • Les positions contraignantes pour les articulations maintenues trop longtemps
  • Le stress professionnel

Ce petit article permettra de lutter contre les 2 premiers facteurs mentionnés. Il n’aura pas la prétention de vos présenter un remède magique, mais des solutions simples à mettre en place.

Il n’est pas dans la nature de l’homme de conserver la même position pendant des heures. Car en plus des douleurs déjà mentionnées, la posture « immobile » favorise la prise de poids, nuit à la circulation sanguine et constitue un facteur de risque cardio-vasculaire.

Rester assis au bureau réduit les mouvements du corps ; ainsi, les muscles du corps se « refroidissent », et deviennent plus vulnérables à des micro-traumatismes lorsqu’ils sont soudainement sollicités.

Le flux sanguin est également limité : le sang va stagner au niveau des membres inférieurs, et circule donc moins bien au niveau du dos et surtout de la nuque. Cela va entraîner une sensation de fatigue, voire des maux de tête ou migraines, ce qui ne vous est peut-être pas étranger !

Face à ça, deux solutions simples s’imposent :

  • Adapter son poste de travail et sa posture (vous connaissez probablement le terme « ergonomie »)
  • Bouger !

Voici les points principaux à garder en tête en s’installant à son poste de travail :

  • La tête doit être droite, sans inclinaison du cou ; pour cela, l’écran doit être positionné face au visage. C’est à l’écran de s’adapter à vous, et pas l’inverse !
  • Le dos doit être plaqué contre le dossier, en particulier le bas du dos. N’hésitez pas à utiliser un coussin, ce qui permet de se le rappeler, en plus d’être particulièrement confortable
  • Les épaules doivent être totalement relâchées, et les coudes fléchis à angle droit. Ces deux positions sont quasiment dépendantes l’une de l’autre
  • Enfin les cuisses doivent être à l’horizontale, parallèles au sol. Vous verrez que cela n’est possible que si vos pieds sont bien à plat, posés au sol. Utiliser un repose-pieds peut aider.

Cela dit, même le bureau le plus ergonomique ne saurait se substituer aux exercices physiques, car c’est bel et bien le mouvement qui permet de « nourrir » les disques intervertébraux. Il apparaît donc impératif d’alterner les postures au cours de la journée. Tout simplement en se mettant debout quelques instants au moins toutes les heures. Vous verrez que le mouvement est un excellent moyen de se soulager. Dans certains pays, comme au Danemark, les salariés travaillent même debout !

On notera pour accentuer cet argument que se lever permet en plus de reposer l’œil. Même s’il n’y a pas de preuve que la fatigue oculaire endommage la vue, l’œil humain est normalement adapté à regarder des objets à une distance d’environ 6 mètres. Immobile au bureau, on a donc tendance à solliciter trop fortement les muscles oculaires, provoquant potentiellement des maux de tête, une vision troublée, de la fatigue.

Ces conseils sont évidemment valables pour la vie de tous les jours !